Cette méta-analyse repose sur une grille d’analyse conceptuelle qui permet aux auteurs de classer 65 articles selon les niveaux (société, carrière, organisation, et poste) et les dimensions (âge, cohorte, et période/événement) générationnelles auxquels les articles analysés se rapportent. Les résultats laissent apparaître des conceptualisations variées de la notion de génération, mais aussi une focalisation sur les dimensions d’âge et de cohorte au niveau sociétal. Plusieurs explications sont avancées : la désynchronisation récente des dimensions et niveaux générationnels, la jeunesse des modèles théoriques, les raccourcis conceptuels amplifiés par les médias et le format des dispositifs méthodologiques employés par les chercheurs. Cet article offre aux chercheurs et praticiens une vision plus « réaliste » car plus complexe du phénomène générationnel en organisation et met en évidence des domaines de recherche qui demeurent inexplorés.

Lire ici.