Quelles réponses apporter aux particularismes alimentaires, obligations, interdits et jeûnes, qui souhaitent s’exprimer dans l'espace et le temps de l’entreprise, alors que dans une société pluriculturelle, l’identité individuelle se révèle désormais multiple ? La globalisation des cultures pose en effet la question à la fois de la cohabitation équitable des identités, de leur champ d’expression et de leur impact sur le vivre-ensemble.

Lire ici.