Retour sur le sjournées du 20 & 21 octobre 2011

1.jpg

Le premier Symposium International de la chaire Management & Diversité s'est tenu à Paris, le 20 &21 octobre 2011.

Ce symposium de deux jours a été l'occasion de faire un point général sur l'état d'avancement des travaux de recherche des doctorants de la chaire, de réunir des experts reconnus d'Europe (France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni), du Brésil, du Canada et des Etats-Unis et les entreprises partenaires autour de nombreuses tables rondes, de remettre le Trophée de la Diversité 2011 et enfin de signer le renouvellement de la chaire pour trois ans.

« L'objectif de cet événement est de voir comment les termes «diversité» et «management» se chargent de significations différentes en franchissant les frontières nationales. Le passage des concepts de diversité et management dans diverses cultures constitue l’un des défis auxquels sont actuellement confrontés les praticiens du management, dans un monde où s’intensifient les rencontres internationales »

Mustafa Ozbilgin, Professeur à la Brunel Business School de Londres et coresponsable scientifique de la chaire.

RENCONTRES DOCTORALES

Jeudi 20 octobre au matin, tour à tour, les 6 doctorants de la chaire ont présenté l'état d'avancement de leurs recherches traitant du management de la diversité dans les organisations :

  • Maria Giuseppina Bruna : "L'impact de la diversification du profil des cadres sur la performance organisationnelle et managériale des équipes-projets"
  • Mathieu Chauvet : "Le management des distances et du contrôle dans les environnements de travail à distance : une approche deleuzienne"
  • Mélia Djabi : "La socialisation organisationnelle des « établis » et des « nouvelles recrues » en contexte de changement radical"
  • Aurore Haas : "Comment les pratiques de gestion de la diversité sont-elles créées et diffusées dans les entreprises : le cas de l’AFMD"
  • Fabrice Périac : "L’impact de la diversité culturelle sur les processus d’innovation – une approche par les réseaux sociaux "
  • Sakura Shimada : "La capacité dynamique en pratique:la transmission intergénérationnelle de connaissances et compétences - Comparaison France-Japon

SYMPOSIUM INTERNATIONAL

Jeudi 20 octobre, deux tables rondes traitaient des principaux constats observés dans les différents pays (Europe, Etats-Unis, Canada, Brésil), avec Christoph Barmeyer (Université de Passau, Allemagne), Myrtle Bell (Université du Texas, Etats-Unis), Jean-François Chanlat (Université Paris-Dauphine, France), Stéphanie Dameron (Université Paris-Dauphine, France), Marcelo Dantas (UFBA Salvador, Brésil), Jean-Pierre Dupuis (HEC Montréal, Canada), Maria Ester de Freitas (FGV Sao Paulo, Brésil), Geraldine Healy (Université de Londres, Royaume-Uni) et Belle Rose Ragins (Université du Wisconsin, Etats-Unis)

En fin de journée, une table ronde, animée par Chanva Tieu, Président du Club XXiè Siècle réunissait les partenaires de la chaire, GDF-Suez, La Macif, La Poste et SFR, afin qu'ils partagent avec l'assemblée les constats réalisés au sein de leur propre organisation.

Vendredi 21 octobre, deux tables rondes traitaient des principaux défis liés à la mixité sociale, au genre, à l'invisibilité et aux compétences, avec Annie Cornet (HEC Liège, Belgique), Renaud Dorandeu (Université Paris-Dauphine, France), Alain Klarsfeld (Université de Toulouse, France), Quinetta Robertson (Villa Nova University, Philadelphie, Etats-Unis), Dianah Worman (CBE-CIPD, Royaume-Uni).

Enfin les deux dernières tables rondes du Symposium International ouvraient les voies vers le futur, la diversité comme source d'innovation sociale et économique, la redéfinition des équilibres vie privé / vie professionnel, l'intégration des nouvelles demandes sociales, avec Norbert Alter (Université Paris-Dauphine, France), Alexandra Beauregard (London School of Economics, Royaume-Uni), Elisabeth Kelan (Kings College, Londres, Royaume-Uni) Mustafa Ozbilgin (Brunel Business School, Londres, Royaume-Uni), Ahu Tatlu (Université de Londres, Royaume-Uni) et Michel Wieviorka (EHESS Paris).

TROPHEE DE LA DIVERSITÉ

A l'occasion de son Symposium International, la chaire a organisé la remise de son second Trophée de la Diversité.

Pour la première fois, le prix de thèse d'un montant de 3000 euros a récompensé la meilleure thèse de doctorat en Sciences Sociales en France sur le sujet. Cette année la chaire souhaite a récompensé Aude Soubiron pour sa thèse portant sur "L’action publique expérimentale. Les dispositifs de diversité et d’égalité des chances dans les grandes écoles françaises".

-> Lire le résumé de thèse

Le prix de mémoire d'un montant de 1500 euros a récompensé le meilleur mémoire de master 1 Sciences des Organisations à Dauphine. Cette année, la chaire a souhaité récompenser Lori Gulmez et Wendy Souvannarath pour leur mémoire portant sur : "Le plafond de verre, la conséquence d'un phénomène d'autolimitation des femmes ? Le cas EURO RSCG C & O".

-> Lire le mémoire et les annexes

"La volonté profonde de la chaire Management et Diversité est de former les managers de demain, donc de sensibiliser dès à présent nos étudiants sur la problématique du management de la diversité. Au regard du nombre de mémoires réalisés sur ce thème, c’est manifestement une réussite"

Professeur Jean-François Chanlat, co-directeur scientifique de la chaire.